Sous vos pieds, 1500 ans d’histoire

Ce site unique en Europe, classé aux Monuments Historiques, révèle les étonnantes vocations des troglodytes : le grand refuge souterrain à l’époque des Vikings ; la chapelle; les caves « cathédrales »; la ferme troglodyte; la cave à vin et le four, sans oublier la prestigieuse carrière de sarcophages mérovingiens retrouvée par les archéologues.

Vous voyagez à travers 1500 d’histoire.

Il y a seulement 27 ans, une découverte exceptionnelle a été faite par Michel Cousin, archéologue, dans cet univers surprenant qu’est le monde souterrain

Et pourtant l’histoire de ce lieu remonte à plusieurs millions d’années en arrière.

La mer des faluns, cette vaste étendue de sable coquillé, façonnée il y a 10 à 15 millions d’années par l’océan,  n’a pas fini de  nous réserver des surprises. Posé sur cette imposante poche de falun, Doué la Fontaine s’est construit autour, avec et au-dessus.

Creuser cette roche friable est finalement assez facile. Au cours du Haut moyen-âge (V°,VI° siècle) , une population, sans doute très pauvre, en a pris conscience et est devenue fabriquant de sarcophages de pierre !

Dans une vaste carrière souterraine de Douces, quartier ancien de  Doué-la-Fontaine, des archéologues ont découvert cette étonnante fabrique de  sarcophages datant de l’époque mérovingienne.

Michel Cousin, responsable des fouilles, est familier de la spéléo autant que de la truelle. Pendant  cinq ans, il  a exploré ces caves, sur environ un  hectare les galeries, au lieu-dit de la  Seigneurie; presque à  l’état où nos ancêtres l’ont laissée aux suivants. Comme si  les carriers de l’an mille avaient abandonné leur chantier la veille. la production est estimée à environ 30.000.  »

Les archéologues aidés par les Compagnons du devoir, ont retrouvé les gestes ancestraux des fabricants de sarcophages.

Tous les spécialistes du milieu  troglodytique angevin savent que les périodes de troubles – crises,  intempéries, invasions, guerres civiles – se sont traduites dans cette partie  caverneuse de l’Anjou par une stratégie de l’enterrement.

De  la carrière, le monde souterrain est devenu refuge. L’archéologue angevin s’appuie sur un texte du douzième siècle relatant les événements  du IXe siècle:  » On y apprend que les gens de Saint-Hilaire-Saint-Florent,  près de Saumur, sont venus se réfugier lors des invasions normande dans les  grandes caves de Doué-la-Fontaine. A ce moment-là, il n’y avait que les  carrières souterraines de sarcophages qui existaient ici. Et certainement  celle-ci, à Douces. Beaucoup de souterrains ont été aménagés à cette époque.  Dans ces galeries-refuges, on trouve également  des silos à céréales et des systèmes de fermeture originaux.  »

Michel  Cousin pense qu’il n’existe pas d’équivalent à cette carrière mérovingienne  dans le pays, surtout dans cet exceptionnel état de conservation.  » Il est  également intéressant de noter qu’il y a eu une continuité dans l’occupation de  ces galeries souterraines, ce qui a certainement contribué à la protection du  site.

La visite vous conduira dans une  cour enterrée occupée au Moyen-âge. On y retrouve la présence humaine avec ses pigeonniers et dépendances agricoles creusés dans la roche.

La chapelle troglodytique aux arches romanes et gothiques est agrémentée de niches sculptées mais conserve tout son mystère.

Plus tard, au XIX°, comme ailleurs sous Doué, les paysans sont devenus des ouvriers carriers et ont creusé de vastes cavités, appelées aujourd’hui caves cathédrales, en rapport avec la forme de la voute obtenue. La pierre extraite a servi à la construction des maisons du quartiers.

Cet espace souterrain a, par la suite, été réutilisé par un vigneron qui y a installé son matériel de travail (pressoir) et sa production.

Contact & Accès

Ce site unique en Europe, classé aux Monuments Historiques, révèle les étonnantes vocations des troglodytes.

Venez voyager à travers 1500 ans d’Histoire.

Contactez-nous

Vous serez surpris de découvrir comment l’homme , au fil des siècles, a su réutiliser l’espace souterrain depuis 1500 ans : carrière de pierres, souterrain refuge, habitation du moyens âge, silos de stockage , chapelle troglodytique, exploitation viticole …

Les horaires du moment

 

En août, ouverture tous les jours. matins (10hà 12h30) et après midis (14h30 à 19h00) jusqu'au 20 août.  A partir du 21, ouverture uniquement les après-midis (14h30 à 19h00). Visites guidées uniquement les après-midis (toutes les 45mn).

MARDi 22 août à 20h30: visite en nocturne à la lampe à carbure suivie d'une initiation à la boule de fort - tarifs: adultes 10€, enfants (6-12 ans): 5€

Réservation possible d'une visite guidée pour d'autres jours ou horaires à partir de 6  personnes payantes

 N'hésitez pas à vérifier sur le répondeur téléphonique. voir tous les horaires

 

 

 

 

Nos tarifs

Adulte : 5,40€
Tarif réduit
(-18 ans, demandeur d’emploi et personne handicapée) :
4,70€ 
Sur justificatif
Enfant :  6 à 12 ans : 3,70€

Troglodytes et Sarcophages

ce site unique en Europe, classé aux Monuments Historiques, révèle les étonnantes vocations des troglodytes...

   Site inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques

NOUS SITUER

Troglodytes et Sarcophages